BACK, Camille

Doctorante contractuelle (Contrat Doctoral Spécifique Normalien) – Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 contact : camille.back@sorbonne-nouvelle.fr

Domaine de recherche : féminisme chicana, théories queers, critique queer of color, théories décoloniales, mouvement chicano, chicano/a studies, frontière(s), traduction, performance et performativité

Thèse de Doctorat : « “To(o) Queer the Writer” : Contributions et effacement de Gloria Anzaldúa et du féminisme queer chicana dans l'émergence des théories queers », thèse en cours sous la direction d’Evelyne Ricci (CREC) et de Josette Féral (LIRA)

Publications

Chapitres d’ouvrage :

« Unsettling Dominant Narratives: Borderlands/La Frontera as a pathway toward a “new” perspective on queer theory », El Mundo Zurdo 7, Sara A. Ramírez, Larissa Mercado-López, Sonia Saldívar-Hull (éds.), San Francisco, Aunt Lute, 2019, à paraître.

 

Articles :

« We are your linguistic nightmare ». Enjeux politiques du langage bâtard et du métissage dans les autohistorias-teorías de Gloria Anzaldúa” dans Trait d’union, n° 8 (2018) : Fertilisations croisées dans les arts, médias et langues.

« “We are the queer groups” : De “La Prieta” à Borderlands/La Frontera, lire l’autohistoria-teoría comme performance et “nouvelle” perspective critique sur la queer theory » dans EOLLES Identités et Cultures, n°10 (2019) : Féminismes et ARTivisme dans les Amériques (XX-XXIe). (Anouk Guiné et Emanuele Carvalheira de Maupeou, coord.), à paraître.

« Le refus de la citation dans Te haré invencible con mi derrota d’Angélica Liddell : pour une politique de l’évocation » dans Pandora, n°14 (2019) : Nouvelles pratiques de la citation dans le monde hispanique et hispano-américain contemporain. (Myriam Ponge et Marie Salgues, coord.), à paraître.

Communications :

« The Othersider / Del Otro Lado », colloque international « Gloria Anzaldúa : Traduire les frontières », Université Paris 3, Université Paris 8, Université Paris 7, à venir, 16-18 mai 2019.

« “Call me de las otras”. Gloria Anzaldúa : vers une généalogie alternative des théories queers », colloque international « Construction et transmission des savoirs lesbiens : apports et sources d’inspiration », 8e Congrès International des Recherches Féministes dans la Francophonie (CIRFF), Nanterre, 29 août 2018.

« Unsettling Dominant Narratives: Borderlands/La Frontera as a pathway toward a “new” perspective on queer theory », colloque international « El Mundo Zurdo : Borderlands 1987-2017 », organisé par The Society for the Study of Gloria Anzaldúa, Trinity University, San Antonio, Texas, 18 mai 2018.

« “We are the queer groups” : De “La Prieta” à Borderlands/La Frontera, lire l’autohistoria-teoría comme performance et “nouvelle” perspective critique sur la queer theory », colloque international « L’art queer de la performance / Queer Art Performance », Université du Québec à Montréal, 2 mai 2018.

« “We are your linguistic nightmare” : enjeux politiques du langage bâtard et du métissage dans les autohistorias-teorías de Gloria Anzaldúa », journée d’étude Fertilisations croisées dans les arts, médias et langues, organisée par Traits d’union – la revue des jeunes chercheurs de Paris 3, 22 juin 2017.

Ce contenu a été publié par . Mettez-le en favori avec son permalien.