CHAMBOLLE, Delphine

Maître de Conférences – Université de Lille III, contact : delphine.chambolle@wanadoo.fr

Domaine de recherche : Le monde des arts et de la culture de l’Espagne contemporaine, particulièrement dans les domaines du théâtre, du cinéma et de la bande dessinée. Histoire du son, analyse du sonore et du visuel, création sonore.

Thèse de Doctorat : « Dimension acoustique et rythmique dans les esperpentos de Valle-Inclán », sous la direction de Monsieur le Professeur Serge SALAÜN, Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3, 2004.

Publications

Coordination :
Coordination du numéro 742 de la revue Insula, octobre 2008, « Intercambios culturales Franco-Españoles (1900-1936) ».

 Articles :

 « Quel avenir pour la bande dessinée ? », in Les travaux du CREC en ligne ISSN 1173 – 0023, n°2 (mis en ligne en février 2006), Du loisir aux loisirs (Espagne XVIII-Xxe siècles), textes réunis par S. SALAÜN et F. ETIENVRE, publication par articles sur le site du CREC, http://crec.univ-paris3.fr.

 « Actrices et création théâtrale à Madrid au début du Xxe siècle », Regards sur les Espagnoles créatrices (XVIII-Xxe siècles), sous la direction de F. ETIENVRE, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2006.

 « Valle-Inclán: ¿un aficionado flamenco ? », en collaboration avec Mercedes GARCÍA PLATA, Revista de flamencología, Jerez de la Frontera, año XII. Núm.23, premier semestre 2006.

 « Mise en scène de la mort dans les esperpentos de Valle-Inclán : « la dernière grimace », Figures de la mort dans la littérature de langue espagnole, Actes du Colloque 26-28 janvier 2006, sous la direction de Amadeo LOPEZ et Béatrice MENARD, 2008, Presses universitaires de Paris 10.

 « Roco Vargas par Daniel Torres : quand le postmodernisme s’invite dans la bédé », en collaboration avec Emmanuel Le Vagueresse, Les Arts dans le monde hispanique, Actes du Congrès de la Société des Hispanistes Français, 10-13 mai 2007, sous la direction d’Antoine FRAILE, Presses de l’Université d’Angers, 2007.

 « Le politique et le sonore dans Luces de bohemia », Ouvrage collectif consacré à Luces de bohemia de Ramón María del Valle-Inclán, coordonné par Edgard Samper, coll. « Capes Agrégation d’Espagnol », Ellipses, septembre 2007.

 « L’Espace sonore dans Luces de bohemia et La Casa de Bernarda Alba : Entre agitation et silence », Le tragique espagnol dans les années 20 et 30, textes réunis par Serge SALAÜN, CREC, Université de la Sorbonne Nouvelle, novembre 2007, http://crec.univ-paris3.fr.

« Gastón BATY y España en los años 30 » Insula, n° 742, octobre 2008, numéro coordonné par Delphine CHAMBOLLE.

 « Le musical et le sonore dans Les Amants du cercle polaire de Julio Medem », Le cinéma de Julio Medem, sous la direction de Marie-Soledad RODRIGUEZ, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2008.

 « Emergence d’une pensée du sonore dans les « esperpentos » de Valle-Inclán (1920-1930) », communication pour les Journées d’étude Les Interactions entre musique et théâtre, Amiens-Reims, CRAIF, Centre de Recherches en Arts, Images et Formes, Université de Picardie-Jules Verne, CERHIC, Centre d’études et de recherches en histoire culturelle, Université de Reims Champagne-Ardenne, novembre 2008 et mai 2009, L’Entretemps, 2011.

 « El Día de la bestia d’Alex de la Iglesia, comédie fantastique », Le Fantastique dans le cinéma espagnol contemporain, coord. Marie-Soledad RODRIGUEZ Presse de la Sorbonne Nouvelle, 2011.

 « Los sonidos de la Muestra XVIII », Cuadernos de dramaturgia contemporánea, n°16, Alicante, 2011.

 Communications :

 « Réception du cinéma espagnol de la transition dans les revues françaises, (Positif, Jeune cinéma, Les Cahiers du cinéma…) », séminaire de l’Atelier de Recherche sur le Cinéma Espagnol (ARCE), animé par Marie-Soledad Rodriguez, Université de Paris 3, juin 2010.

 « Présentation de la conception sonore du spectacle Maraîchers (commande du Parc Naturel Régional des Caps et Marais d’Opale) : ritournelle de territorialisation », Ecole thématique CNRS, Soundspace  Espaces, expériences et politiques (ESO, AAU, ARIAS, IDEMEC/MUCEM), 4-8 juillet 2011, Roscoff.

 « Circulation des bruits dans les esperpentos de Valle-Inclán : une approche poétique et politique du théâtre de Valle-Inclán », séminaire « L’Ecoute au théâtre et au cinéma, les bruits » co-direction Marie-Madeleine Mervant-Roux directeur de recherches en Etudes théâtrales (ARIAS-CNRS / Université Paris3 Sorbonne Nouvelle), et Giusy Pisano professeur en Cinéma et Audiovisuel (Université de Parie-Est-Marne-La-Vallée / LISAA), INHA le 18 avril 2012.

 « Maldito sea el hombre que confía en el hombre d’Angélica Liddell: un théâtre subversif ? », Subversion(s) dans la Littérature et les Arts de l’Espagne contemporaine, Colloque International, Université Paul Valéry-Montpellier 3, 20 et 21 octobre 2011.

 Autre :
créations sonores

 Corrida de Denis BARONNET, mise en scène de Antoine BOURSEILLER, Paris, théâtre du Rond-Point des Champs-Elysées (mai 2009).

 Ombres sous un ciel d’or, écrite et mise en scène par Ismael JUDE, Cathédrale de Saint-Omer (septembre 2009).

 Outrage aux mots, de Bernard Noël, mise en scène de Nicolas KERSZENBAUM, Paris, Théâtre de La Loge (février 2010).

 Maraîchers (commande du Parc Naturel des Caps et Marais d’Opale), écrit et mise en scène par Ismaël JUDE, Saint-Omer, salle Vauban (octobre 2010).

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.