OLMOS, Miguel A.



Domaine de recherche :

Thèse de Doctorat :

Publications

a) Ouvrages et direction de collectifs

2015, Traces et projections de la voix : douze études, dir. Miguel A. Olmos, Sinapia : dossiers hispaniques, 1, Mont-Saint-Aignan, Presses universitaires de Rouen et du Havre, 2015, 258 p.

2013, Poètes lecteurs (Espagne, 1901-1991), Limoges, Lambert-Lucas, 2013, 430 p.

2001, Lieu(x) commun(s), Marie Franco et Miguel Olmos (dir.), Pandora. Revue d’Études Hispaniques, Saint-Denis, 1, 2001, 305 p.

b) Articles et collaborations dans des ouvrages collectifs:

2016, «Fuera de juego: sobre el Sermón de ser y no ser de Agustín García Calvo», dans Encarna Alonso Valero (éd.), Poesía y poetas bajo el franquismo, Madrid, Visor, 2016, p. 148-165.

2015, «Manuel Azaña y la ficción satírica: sobre las “Fantasías” de La pluma», dans Elisabeth Delrue (éd.), La narrativa española (1916-1931), Paris, Indigo, 2015, p. 169-185.

2014, « Isabelle II d’Espagne en reine de farce chez Valle-Inclán (Tablado de marionetas, 1926) », dans Ariane Ferry (dir.), Le Personnage historique de théâtre de 1789 à nos jours, Paris, Garnier, 2014, p. 317-335.

2013, «Figuras de la Pasión del Señor, de Gabriel Miró: destinatarios y acogida de un libro», dans Francisco Aroca et Elisabeth Delrue (éds), Représentations de la réalité en prose et poésie hispaniques (1906-2012), Paris, Indigo, 2013, p. 193-209.

2011, « Supports matériels, ecdotique et évolution littéraire (à propos d’un ouvrage récent sur Valle-Inclán et les arts graphiques) », dans La Littérature dans la recherche et l’enseignement : Espagne – Amérique Latine (bilan et perspectives), textes réunis par Paul Aubert et Isabelle Rouane Soupault, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2011, p. 53-62.

2009, « Les annotations par Juan Ramón Jiménez des œuvres de Mallarmé et sa traduction du poème ‘Soupir’ », dans Marge(s), textes réunis par Christine Marguet et Marie Salgues, PandoraRevue d’Études Hispaniques, 9, 2009, p. 95-116.

2009, « Jorge Guillén, lector de Góngora », Signa. Revista de la Asociación Española de Semiótica, Madrid, 18, 2009, p. 365-390.

2008, « Jorge Guillén y la crítica de la oscuridad », Dicenda. Cuadernos de Filología Hispánica, Madrid, 26, 2008, p. 169-192.

2004, «Sobre lectores “populares” y lectura común en España (1870-1936)», Dicenda. Cuadernos de Filología Hispánica, 22, 2004, p. 183-199.

2002, « Polyphonies ironiques dans le roman de Pérez Galdós, La desheredada, Les polyphonies du texte : des mots des couleurs et des sons, Montserrat Prudon (dir.), Paris, Eds. Al Dante, 2002, p. 143-154

2001, « Deux cas d’assimilation chez Valle-Inclán : Barbey d’Aurevilly et Casanova », dans Jean-René Aymes et Serge Salaün (dir.), Le Métissage culturel en Espagne, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2001, p. 209-220 (en collaboration avec M.-S. Rodriguez).

2000, «Pobres y pobreza en las Comedias Bárbaras de Valle-Inclán », Dicenda. Cuadernos de Filología Hispánica, 18, 2000, p. 277-293.

c) Publications électroniques :

2015, «Topofilias: Madrid en la relación autobiográfica (1942-1978)», TDH / Travaux et Documents Hispaniques [en ligne], 6, 2015, p. 29-39 ; http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/tdh/madrid-traces-et-traces-1950-2000/

2014, «Traducciones de Hérodiade: la versión de Rosa Chacel en Ciclón (1957)»,  TDH [en ligne], 5, 2013-2014, p. 35-50 <http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/tdh/mallarme-en-traduction-aire-hispanique/>.

2012, «“La leve voz de tu carta”: epistolaridad e imaginación en la poesía última de Miguel Hernández», Les Travaux du CREC en ligne, 8, 2012, p. 70-87. <http://crec-paris3.fr/publications-du-crec/publications-en-ligne>

2012, « De quelques figures du destin dans la poétique de Valle-Inclán (suivi d’une note sur El Ruedo Ibérico, I, vii, 8) », TDH / Travaux et Documents Hispaniques, 4, 2012, p. 91-100. <http://eriac.univ-rouen.fr/de-quelques-figures-du-destin-dans-la-poetique-de-valle-inclan-suivi-dune-note-sur-el-ruedo-iberico-i-vii-8/>

2011, « Muerte y resurrecciones de La Reina castiza (sobre la recepción de una farsa de Valle-Inclán) », TDH / Travaux et Documents Hispaniques, 2, 2011, p. 81-97.
<http://eriac.univ-rouen.fr/muerte-y-resurrecciones-de-la-reina-castiza/>

2011, « Luces de bohemia : coros y máscaras (sobre la construcción de personajes en Valle-Inclán) », TDH / Travaux et Documents Hispaniques, 1, 2011, p. 64-79. <http://eriac.univ-rouen.fr/category/publications/publications-electroniques/tdh/>

2009, « La poesía popular y tres ensayos de Juan Valera », Les travaux du CREC en ligne, 6, 2009, p. 136-154. <http://crec-paris3.fr/publications-du-crec/publications-en-ligne>

2004, « Le Plaisir de l’invective : une discussion entre Pío Baroja et José Ortega y Gasset au sujet du roman », Les travaux du CREC en ligne, 1, 2004, p. 119-137.<http://crec-paris3.fr/publications-du-crec/publications-en-ligne>

 d) Traductions, CR et autres travaux
2015, Agustín García Calvo, « Musicalités et significations dans les trames du discours (Mythe de l’intonation) », Sinapia. Dossiers hispaniques, 1, « Traces et projections de la voix», dir. Miguel Olmos, Mont-Saint-Aignan, PURH, 2015, p. 17-34.

2014, Agustín García Calvo, « Prosodie de l’hexamètre homérique : de l’ndépendance de la langue par rapport au mètre », éd. M. Olmos, dans Philippe Brunet (dir.), Homère en hexamètres, Anabases. Traditions et Réceptions de l’Antiquité, 20, 2014, p. 85-100

2012, « Iván López Cabello et Yves Roullière (éds), José Bergamín et la FranceActes de la journée d’étude réalisée à Nanterre le 23 mai 2008. Suivi de Entretiens avec un fantômeLes confidences de l’écrivain espagnol José Bergamín recueillies par André Camp », Cahiers de civilisation espagnole contemporaine, 8, 2012 <http://ccec.revues.org/3803>

2001, « Cifras », dans Ramón Gómez de la Serna, Caprichos, gollerías, trampantojos (1923-1956). Obras Completas, dir. Iloana Zlotescu, ed. Alfredo Arias, Barcelona, Círculo de lectores / Galaxia Gutenberg, 2001, VII, p. 1103-1116.

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.