TOUBOUL, Eva

MCF à l'Université Paris-Nanterre. Contact : etouboul@parisnanterre.fr

Domaine de recherche : Civilisation espagnole contemporaine (fin XIXè-XXè siècle).

Thèse de Doctorat : Le séphardisme, avatar de l'Hispanité (1920-1936). Thèse sous la direction de M. le Professeur Serge SALAÜN, à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, soutenue le 8 décembre 2006.

Publications

Monographie

1) Séphardisme et Hispanité. L’Espagne à la recherche de son passé (1920-1936), Paris, PUPS, coll. « Cahiers Alberto Benveniste », 2009 (Présentation et dossier de presse : http://pups.paris-sorbonne.fr/catalogue/cahiers-alberto-benveniste/sephardisme-et-hispanite).

Ouvrages didactiques

2) CAPES Externe d’espagnol : Module connaissance de la Civilisation espagnole contemporaine (préparation à l’épreuve de l’Oral 1 du Capes), 1-E097-TE-WB-01-15, Vanves, CNED, 2015 (2e édition actualisée : 2016).

1) Magali Kabous, Eva Touboul, CAPES externe d’espagnol. Civilisation : Espagne et Amérique Latine, 432-1-E049-TE-PA-01-11, Vanves, CNED, 2011.

Chapitres d’ouvrages

6) « La Semaine Sainte comme scène de crime », in Marie Franco (coord.), Histoire culturelle du crime en Espagne (XIXe-XXe siècles), Paris, Publications du CREC, collection « Les travaux du CREC en ligne », n°9, 2015, p. 121-143.
http://crec-paris3.fr/wp-content/uploads/2015/06/04TOUBOUL.pdf

5) « Los judíos sefardíes, ¿una herramienta para la colonización? Filosefardismo en los principios del Protectorado », in Enrique Bengochea Tirado, Elena Monzón Pertejo y David G. Pérez Sarmiento (coord.), Relaciones en conflicto. Nuevas perspectivas sobre relaciones internacionales desde la historia, Valencia, Asociación de Historia Contemporánea-Universitat de València, 2015, p. 82-86.
http://roderic.uv.es/handle/10550/42835

4) « El sefardismo en los años 1930. Antecedentes de contactos entre judíos y republicanos en España », in José-Ramón López García y Mario Martín Gijón (dir.), Judaísmo y exilio republicano de 1939. Memoria, pensamiento y literatura de una tradición silenciada, Madrid, Hebraica Ediciones, 2014, p. 53-66.

3) « Catalanisme et sionisme », dans Atelier Transmission Culturelle-CREC, La Transmission culturelle à l’œuvre : trajectoire, diffraction et fécondation d’une pensée à travers différents exemples (Espagne, XIXe-XXe siècles), Paris, Publications du CREC en ligne, 2014, p. 115-137.
http://crec-paris3.fr/publication/la-transmission-culturelle-a-loeuvre-volumeii

2) « Le séphardisme dans l’Espagne des années 1920-1930. Pour une nouvelle représentation des Judéo-Espagnols ? », in Esther Benbassa (dir.), Itinéraires sépharades. Complexité et diversité des identités, Paris, PUPS, 2010, p. 79-90.

1) « Entre divertissement et arme : le cinéma selon Nuestro Cinema (1932-1935) », in Serge Salaün et Françoise Etienvre (coord.), Ocio y Ocios. Du loisir aux loisirs en Espagne (XVIIIe-XXe siècles), publication du CREC, collection « Les travaux du CREC en ligne » n°2, 2006, p. 184-208.
http://crec-paris3.fr/wp-content/uploads/2011/07/11-touboul.pdf

 Articles dans des revues à comité de lecture

6) « L’Espagne et les sépharades : une relation construite sur des mythes », in Isabelle Touton et Yannick Llored (dir.), L’héritage de l’Espagne des Trois Cultures. Juifs, Chrétiens et Musulmans, vol. II. Horizons Maghrébins. Le droit à la mémoire, n°67, Université Toulouse II-Le Mirail, 2012, p. 78-85.

5) « Ángel Pulido Fernández, un régénérationniste sui generis », Bulletin d’Histoire Contemporaine de l’Espagne, n°47, Université d’Aix-Marseille-CNRS-UMR TELEMME-Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, 2012, p. 217-230.

4) « Sepharad sans cesse réinventée : réécriture de l’Espagne médiévale dans le premier tiers du XXe siècle », in Isabelle Touton et Yannick Llored (dir.), L’héritage de l’Espagne des Trois Cultures. Musulmans, Juifs et Chrétiens. Horizons Maghrébins. Le droit à la mémoire, n°61, Université Toulouse II-Le Mirail, 2010, p. 115-121.

3) « Hommage à la Catalogne, de Georges Orwell, Un Testament espagnol, d’Arthur Koestler. D’une vision pittoresque de la guerre d’Espagne à la désillusion politique », Aden. Paul Nizan et les années trente, Revue du Groupe Interdisciplinaire d’Etudes Nizaniennes (G.I.E.N.), n°5, 2006, p. 31-47.

2) « Le Juif dans le chant de la Semaine Sainte andalouse : survivance d’un antijudaïsme chrétien ? », co-écrit avec Mercedes Gómez-García Plata (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle), Les Cahiers du Judaïsme, Alliance Israélite Universelle, n°20, 2006, p. 94-110.

1) « En el patio de Caifás: la representación del judío en la saeta », co-écrit avec Mercedes Gómez-García Plata (Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle), Revista de Flamencología, n°21, Cátedra de Flamencología de Jerez de la Frontera, Año XI, 2005, p. 30-53.

Communications dans des colloques et journées d’études

7) « L’écriture de la mémoire historique : un palimpseste historiographique ? », présentée le 24 novembre 2017 dans le cadre du colloque « Littératures palimpsestuelles. Le texte et ses liens », coorganisé par Caroline Lepage (UPN), Renée-Clémentine Lucien (Paris-Sorbonne) et Julien Roger (Paris-Sorbonne), CRIIA/GRELPP – CRIMIC.

6) « La imagen de la España actual en los manuales de texto de ELE en Francia desde el 2000: ¿hacia el fin de los estereotipos? », présentée le 10 mai 2017 lors de la table ronde « La imagen de la España actual desde el exterior: luces y sombras »; coordination: Arturo López Zapico (UAM) y José Luis Neila (UAM); Congreso Internacional La España Actual: cuarenta años de historia (1976-2016), Universidad de Cádiz (10-12 mai 2017).

5) « Chroniques d’une défaite annoncée ? La guerre civile espagnole racontée par des témoins européens », présentée le XX mai 2016 dans le cadre de la journée d’études « Écritures de la défaite », organisée par Caroline Lepage (UPN), CRIIA/GRELPP).

4) « Filosefardismo en los principios del Protectorado (años 1910) », présentée le 13 septembre 2013 lors de la table ronde « España-Marruecos: pasado, presente y futuro de las relaciones bilaterales » ; coordination: Rocío Velasco de Castro (Universidad de Extremadura) ; IV Congreso de Jóvenes Investigadores en Historia Contemporánea, Universitat de València (10-13 septembre 2013).

 3) « El sefardismo en los años 1930. Antecedentes de contactos entre judíos y republicanos en España », présentée le 21 juin 2013 dans le cadre du Colloque international “Judaísmo y exilio republicano”, organisé par José-Ramón López García (UAB) et Mario Martín Gijón (Universidad de Extremadura), GEXEL-CEFID, Universitat Autònoma de Barcelona.
http://www.gexel.es/ProgramaJudaismo2013.pdf

2) « La Semaine Sainte comme scène de crime », communication présentée le 25 février 2011 dans le cadre du séminaire mensuel du CREC consacré au crime.

1) « Le séphardisme dans l’Espagne des années 1920-1930. Pour une nouvelle représentation des Judéo-Espagnols ? », communication présentée le 22 novembre 2007 dans le cadre du Colloque International Itinéraires sépharades. Complexité et diversité des identités, Centre Alberto Benveniste (EPHE, Paris)-Mediterranean Studies.

Traductions

9) Alejandro Tortolero Villaseñor (Universidad Autónoma Metropolitana, Iztapalapa), « Pionnière et discutée : la réforme agraire au Mexique depuis 1917 », in Jean-Pierre Jessenne, Pablo F. Luna et Nadine Vivier (dir.), Les Réformes agraires dans le monde. Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, n° 63-4/4 bis, Paris, CNRS, 2016, p. 66-88.

8) Gutmaro Gómez Bravo (Seminario Complutense Historia, Cultura y Memoria / Universidad Complutense de Madrid), « L’Église : châtiment et pardon dans la répression franquiste », in Elodie Richard et Charlotte Vorms (dir.), Histoire et conflits de mémoire en Espagne. Vingtième Siècle. Revue d’Histoire, n°127, Paris, Presses de Sciences Po, 2015, p. 132-151.

7) Claudio Hernández Burgos (University of Leeds), « De l’État à l’entourage. Les dynamiques quotidiennes de la répression franquiste (1936-1950), in Elodie Richard et Charlotte Vorms (dir.), Histoire et conflits de mémoire en Espagne, op.cit., p. 196-209.

 6) Jorge Marco (Seminario Complutense Historia, Cultura y Memoria / University of Bath, Politics, Languages and International Studies), « Contre Franco. Une histoire sociale de la résistance au franquisme », in Elodie Richard et Charlotte Vorms (dir.), Histoire et conflits de mémoire en Espagne, op.cit., p. 211-229.

5) Feliciano Montero García (Universidad de Alcalá de Henares), « La question religieuse en Espagne au 20e siècle : entre histoire et historiographie », in Elodie Richard et Charlotte Vorms (dir.), Histoire et conflits de mémoire en Espagne, op.cit., p. 245-264

 4) Rubén Pallol Trigueros (Seminario Complutense Historia, Cultura y Memoria / Universidad Complutense de Madrid), « Les historiens de Franco : le renouvellement du corps des professeurs des universités pendant le premier franquisme », in Elodie Richard et Charlotte Vorms (dir.), Histoire et conflits de mémoire en Espagne, op.cit., p. 101-115.

3) Elodie Richard (EHESS), « Entretien avec le romancier Isaac Rosa (Séville, 1974) », in Elodie Richard et Charlotte Vorms (dir.), Histoire et conflits de mémoire en Espagne, op.cit., p. 77-84.

2) Ma Carmen Porrúa (CONICET / Universidad de Buenos Aires), « Affinités électives. Liens entre Juan Goytisolo et des écrivains espagnols des XIXe et XXe siècles », Horizons Maghrébins. Le droit à la mémoire, n°72, Université Toulouse II-Jean Jaurès, 2015, p. 39-50.

1) Paloma Díaz-Mas (CSIC), « Les sépharades du Maroc vus par les Espagnols : trois témoignages de l’époque du Protectorat (1918, 1919, 1922) », in Isabelle Touton et Yannick Llored (dir.), L’héritage de l’Espagne des Trois Cultures. Juifs, Chrétiens et Musulmans, vol. II. Horizons Maghrébins. Le droit à la mémoire, n°67, Université Toulouse II-Le Mirail, 2012, p. 67-77.

 

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.