DUCELLIER, Aurore



Domaine de recherche :

Thèse de Doctorat :

Publications

Ouvrages

  • Poésie et hétérotopies : les espaces autres du lyrisme dans la contemporanéité espagnole, Zoraida Carandell, Aurore Ducellier (coord.), Casa de Velázquez de Madrid (EHEHI), 13 mai 2016 (à paraître).
  • Art, presse et littérature face aux régimes autoritaires, Actes du colloque du 29-30 mars 2012, Aurore Ducellier, Marine Lopata (coord.). [En ligne] consulté le 26 juin 2013, Url : www.univ-paris3.fr/colloques-et-publications-en-ligne-de-l-ed-122-18731.kjsp?RH=1232635360121

Articles

  • « Les voix résilientes. La poésie carcérale sous le premier franquisme », résumé de thèse dans les Cahiers de civilisation espagnole contemporaine (à paraître).
  • « Liberté du vers et poétique de la libération dans les prisons du premier franquisme », XXXVIIIe Congrès de la SHF « Liberté(s) dans le monde ibérique et ibéro-américain », Université François-Rabelais de Tours, 8-10 juin 2017.
  • « Los poemas-misiva en las cárceles del primer franquismo: una escritura cotidiana de supervivencia », XIIIe Congrès de l’Association d’Histoire Contemporaine AHC « La Historia, Lost in translation ? », Atelier 30 « Escrituras y lecturas en reclusión » (Verónica Sierra Blas et Guadalupe Adámez Castro, coord.), Albacete, 21-23 septembre 2016.
  • « Carrefours hétérotopiques dans la poésie carcérale du franquisme : José Luis Gallego et Pedro García Cabrera », Colloque international « Poésie et hétérotopies : les espaces autres du lyrisme dans la contemporanéité espagnole », organisé par Zoraida Carandell et Aurore Ducellier, Casa de Velázquez, 13 mai 2016, à paraître.
  • « Gritar entre versos. Poética de la subversión y lírica del silencio en las cárceles franquistas », Colloque international « Escribo y callo. Poesía y disidencia bajo el franquismo », Encarnación Alonso Valero (Universidad de Granada) et Zoraida Carandell, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 18-19 mars 2016, à paraître.
  • Parution d’une synthèse sur la poésie dans les prisons franquistes, en version électronique sur le site de l’ambassade de France en Espagne http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/77984.htm
  • « Légalité et clandestinité de l’écriture poétique dans les prisons franquistes », Table ronde « Lire, écrire, penser et communiquer en prison : la question des droits, XVIIIe -XXIe siècle France-Italie-Espagne », Université Paris 8, 15 décembre 2014 (à paraître, PUR).
  • « La poésie dans les prisons franquistes : un silence lyrique dans l’Histoire ? », Colloque Dans les blancs de l’Histoire : les récits troués de l’Espagne contemporaine, Université Paul Valéry-Montpellier 3, 10-11 décembre 2014 (à paraître).
  • « Deux poétesses emprisonnées après la Guerre d’Espagne : Carlota O’Neill et Ángeles García-Madrid », Colloque International Interdisciplinaire Déclinaisons des espaces féminins de l’après-conflit, Université de Limoges, 5-6 décembre 2013 (à paraître).
  • « Los poetas de las cárceles franquistas y el contexto internacional: ¿una relación mutua? », in Carme Molinero et Javier Tébar (éds.), VIII Encuentro Internacional de Investigadores del Franquismo [CD-ROM], 2013, ISBN 978-84-695-8654-9.
  • « José Luis Gallego: media vida anhelando la libertad », República de las letras, nº 130, VI-2013, p. 24-26. [En ligne, consulté le 16 octobre 2014, http://issuu.com/acescritores/docs/r130ocropt].
  • « Los últimos poetas de las cárceles franquistas: Carlos Álvarez y Alfonso Sastre en Carabanchel (1974-1975) », in Pedro Oliver Olmo, Jesús Carlos Urda Lozano, coord., La prisión y las instituciones punitivas en la investigación histórica, Ciudad Real, Universidad de Castilla-La Mancha, 2014, p. 777-795. [En ligne] https://play.google.com/store/books/details/Pedro_Oliver_Olmo_La_prisi%C3%B3n_y_las_instituciones_p?id=1gqYBAAAQBAJ [consulté le 8 octobre 2014, p. 759-777]
  • « Huellas poéticas de la represión en Carabanchel: Carlos Álvarez (1963-1975) », in Carmen Ortiz, Lugares de represión, paisajes de la memoria: aspectos materiales y simbólicos de la cárcel de Carabanchel, Madrid, Catarata / CSIC, 2013, p. 307-324.
  • « De las cárceles de Franco al desencanto: los poetas liberados frente a la Transición », Actes de la 4e rencontre au Collège d’Espagne de Paris La Transition espagnole : nouvelles perspectives du 11 juin 2012 (à paraître).
  • « Le crime en question dans les prisons du franquisme : refus d’incrimination chez les poètes républicains », Séminaire du Centre de recherche sur l’Espagne contemporaine (CREC) du 25 mai 2012 (à paraître).
  • « Los poetas antifranquistas en el Penal de Burgos: ¿disidentes en busca de la libertad? », in María Teresa Navarrete Navarrete et Miguel Soler Gallo (coord.), Ay, ¡qué triste es toda la humanidad! Literatura, cultura y sociedad española contemporánea (Actas del IX Congreso Internacional ALEPH Escritura y Disidencia, t.3), Rome, Aracne, 2013, p. 77-86.
  • « Eloge des valeurs franquistes et légitimation du pouvoir dans les poèmes de prisonniers républicains de Redención (1939-1945) », Journée d’étude de l’Ecole doctorale 122 « Art, presse et littérature face aux régimes autoritaires » du 29-30 mars 2012, organisée par Aurore Ducellier et Marine Lopata. [En ligne] consulté le 26 juin 2013 : www.univ-paris3.fr/colloques-et-publications-en-ligne-de-l-ed-122-18731.kjsp?RH=1232635360121
  • Compte rendu de lecture « Javier Sánchez Zapatero, Escribir el horror: Literatura y campos de concentración », Cahiers de civilisation espagnole contemporaine [En ligne], 8 | 2011, mis en ligne le 27 février 2012, consulté le 09 mars 2012. URL : http://ccec.revues.org/3792
  • « Citer pour exister, citer pour résister : emprunts créatifs dans la poésie carcérale du franquisme (José Luis Gallego, 1945-49) », in Salomé Foehn et Laurie-Anne Laget (coord.), Aux sources de la création artistique : pastiche, citation et variations autour de l’emprunt, p. 263-281. [En ligne] consulté le 21 mai 2013. URL: www.univ-paris3.fr/colloques-et-publications-en-ligne-de-l-ed-122-18731.kjsp?RH=1232617195615&RF=12326170496« Le Cancionero y romancero de ausencias de Miguel Hernández au regard d’autres poèmes écrits dans les prisons franquistes », Zoraida Carandell (coord.), Miguel Hernández, La poesía en la Historia, Les travaux du CREC en ligne, nº 8, Paris III – Sorbonne Nouvelle, 2012. [En ligne] http://crec-paris3.fr/wp-content/uploads/2012/05/Livre8.pdf
  • « Vestigios épico-políticos en la poesía del exilio (Rafael Alberti, Pedro Garfias, Arturo Serrano Plaja, 1939-45) », Manuel Aznar Soler et José Ramón López García (éd.), El exilio republicano de 1939 y la segunda generación, Sevilla, Renacimiento (Biblioteca del Exilio, Anejos, 15), 2012, p. 987-997.
Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.