DURAN FROIX, Jean Stéphane



Domaine de recherche :

Thèse de Doctorat :

Publications

Ouvrage

– La télévision espagnole, un contre-modèle ?, Paris, Ophrys, 2009, 149 p.

Articles

– “La televisión, “lugar de memoria” transgresivo”, in Actes du colloque Transmission/Transgression, organisé par Hispanística XX – Universitè de Bourgogne, les 20 et 21 novembre 2009, à paraître courant 2010.

– « La única excepción al monopolio del castellano en la cultura de masas franquista : el caso de la televisión en catalán » in Comunicación. Revista Internacional de Comunicación Audiovisual, Publicidad y Literatura, Volumen I, Nº 6, 2009, p. 143-158, ISSN : 1989-600X, Sevilla, http://www.revistacomunicacion.org/index.htm

– « Le chaos télévisuel espagnol » in Cahiers de civilisation espagnole contemporaine, nº 4, 2009, URL : http://ccec.revues.org, ISSN format électronique : 1957-7761.

– « Televisión contra Memoria. Uso y abuso de la Historia en la televisión franquista » in Revista Historia y Comunicación social, nº13, 2008, pp. 33-47, http://www.ucm.es/BUCM/revistasBUC/portal/modules.php?name=Revistas2&id=HICS, ISSN electrónico : 1988-3056, ISSN en papel : 1137-0734.

– « L’Histoire à la télévision espagnole à la fin du franquisme. De l’anti-franquisme à l’oubli », Orisini-Saillet, Catherine (dir), Mémoire(s), Dijon, 2008, Editions Universitaires de Dijon (EUD), p.453-464, ISSN 0765-5681.

– « Origines et répercussions de la mauvaise image de la télévision en Espagne », in Les travaux du CREC en ligne ISSN 1773-0023, n° 6 (mis en ligne en avril 2009), La réception des cultures de masses et des cultures populaires en Espagne : XVIIIe – XXe siècles, textes réunis par Serge Salaün et Françoise Étienvre, publication par articles sur le site du CREC, http://crec.univ-paris3.fr

– « Cuando la televisión era el arte nuevo », Fraile, Antonio (dir), Les arts dans le monde hispanique, Angers, 2007, Presses de l’Université d’Angers, p. 289-299, ISBN 978-2-915751-12-5.

– « L’influence des exilés et l’enseignement de l’Espagnol en France », D’Olivier, Florence, Budillon-Puma, Pascale (dirs), Exils, Migrations et Créations, Paris, 2008, Indigo, p.39-54, ISBN 2-35260-33-2.

– « Los viajes de estudio a Francia y a España en la formación de las élites de estos dos países en la segunda mitad del siglo XX », La cultura del otro : español en Francia, francés en España, Sevilla, 2006, URL : www.culturadelotro.us.es

– « Ceuta et Melilla, « confettis territoriaux » de la nouvelle Espagne des autonomies ? », Hanquart-Turner, E. (dir), Ville impériale, ville coloniale et post-coloniale, Paris, 2006, URL : http://imager.univ-paris12.fr .

– “Le football : le loisir par excellence des Espagnols sous le franquisme (1939 – début des années soixante)”, Les loisirs dans l’Espagne du XVIII au XXème siècles, Paris, http://crec.univ-Paris3.fr, février 2004, mise en ligne à partir de fin février 2006, ISSN 1773-0023.

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.