FRANCO, Marie



Domaine de recherche :

Thèse de Doctorat :

Publications

Articles :

« La République grotesque d’Enrique Jardiel Poncela » in Histoire et Mémoire de la 2nde République, Paris, Université Paris X, 2002.

« La prensa popular. Tebeos, mundo rosa y crímenes : los placeres de una sociedad », in La Cultura popular en la España contemporánea, éd. Jorge Uría, Madrid, Biblioteca Nueva, 2003.

«¡Quiero ser santa ! », in Pandora, « Sacralité(s) », Revue du département d’études hispaniques et hispano-américaines de Paris 8-Vincennes-Saint Denis, n° 4, novembre 2004.

« Para que lean los niños : IInda República y promoción de la literatura infantil », in Prensa, impresos, lectura en el mundo hispánico contemporáneo, Hommage à Jean-François Botrel, éd. J. M. Desvois, Bordeaux, Université Michel de Montaigne, 2005.

« Les vies d’Elena Fortún : littérature enfantine et Histoire », communication présentée à l’occasion du colloque INFANTINA, Université de Toulouse Le Mirail (avril 2003), Michel Moner (éd.), in Savoirs, Pouvoirs et apprentissages dans la littérature de jeunesse en langue espagnole, Paris, L’Harmattan, 2007.

« La Marché de la Mémoire : nostalgie et production éditoriale », in Hommage à Carlos Serrano, Paris, Editions Hispaniques, 2005.

Communication présentée dans le cadre du CREC (Paris III) : « Loisirs bourgeois et années 30: le rêve d’une modernité dans Celia », avril 2006, Du loisir aux loisirs. Espagne 18ème-20ème. Ocio y ocios.

« Elena Fortún y « Celia » en América », in Escritores, editoriales y revistas del Exilio de 1939, Biblioteca del Exilio, Renacimiento, Sevilla, 2006.

« Elena Fortún par Carmen Martín Gaite », communication présentée à l’occasion du colloque Regards sur les Espagnoles créatrices (XVIIIe-XXe siècles), CREC (Paris III, mars 2005), in Françoise Etienvre (dir.), 2006, Paris, Presses de la Sorbonne-Nouvelle, p. 221-237.

« Raconter la guerre civile aux enfants ? Visions de la guerre, mémoire et littérature pour la jeunesse », communication présentée lors du colloque Les « grands récits » : miroirs brisés ? Le concept à l’épreuve des mondes ibériques et ibéro-américains, organisé par le CRIMIC (Paris IV, du 1 au 2 juin 2007). À paraître.

« Inquiétantes femmes du fait divers : el Caso années 50 » in Les femmes criminelles en Espagne (XIX, XX et XXI siècles), Solanges Hibbs (dir.), Bruxelles, Lansman, à paraître en 2009.

Notice « Elena Fortún » dans le Diccionario biográfico español, de la Real Academia de la Historia, 2009.

«Regards sur la réception: la culture de masses pour qui? Pour quoi faire? », communication présentée lors du colloque La réception des cultures de masses et des cultures populaires en Espagne XVIII et XXes siècles, CREC (Paris III, du 26 au 28 octobre 2007). Publication en ligne sur le site du CREC, Université Paris 3.

« Margarita Nelken : portrait de l’artiste en femme politique (1930-1937)», communication présentée avec Béatrice Rodriguez, lors de la Journée d’études Création et politique dans les années 30, CREER (Paris 12, 23 mai 2008). À paraître en 2010.

« Guernica raconté aux enfants », communication présentée avec Nancy Berthier à l’occasion du colloque Guernica ou l’image absente, EMHIS (Marne La Vallée, du 5 au 6 juin 2008). À paraître.

« En busca de Elena Fortún », communication présentée lors du Curso de la Universidad de Salamanca « Mujeres republicanas en la memoria Que mi nombre no se borre de la Historia», Salamanque, juillet 2008. À paraître.

« L’obligation biographique : Elena Fortún et Celia », communication présentée lors du colloque « le Biographique », IMAGER (Paris 12, 16 et 17 janvier 2009). A paraître.

« Presse humoristique et fin du franquisme. Vie et mort des revues d’humour politique » in La laïcisation en débat : interprétations, pratiques, résistances, 23, 24 et 25 octobre 2008, Université Paris 8 et 10, à paraître en 2010.

Livre :
Le sang et la vertu : faits divers et franquisme (El Caso 1952-1962), Madrid, Casa de Velázquez, 2005.

Autres :

« La désacralisation de la culture populaire : la presse de
l’après-franquisme», communication présentée en collaboration avec Françoise Crémoux, dans le cadre du séminaire de l’ERESCEC, Université de Paris 8, 3 juin 2005.

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.