LAGET, Laurie-Anne

Maître de conférences, Sorbonne Université. Contact : laurieannelaget@yahoo.fr

Domaine de recherche : Arts et littératures d’avant-garde. Traduction, adaptation et phénomènes de transferts culturels. Analyse du processus de création. Sociabilité culturelle et intellectuelle.

Thèse de Doctorat : « Les premières Greguerías dans le creuset esthétique des années 1910 en Espagne. Formation littéraire et réception de Ramón Gómez de la Serna », soutenue en 2009 sous la direction de M. Le Professeur Serge Salaün.

Publications

Monographie et éditions :

La fabrique de l’écrivain, Madrid, Casa de Velázquez, 2012.

– Introduction et édition, en collaboration avec Salomé FŒHN, de l’ouvrage Aux sources de la création artistique : pastiche, citation et variations autour de l’emprunt, publié en ligne : http://www.univ-paris3.fr/medias/fichier/foehn-laget_1392906008430.pdf

– Introduction et édition, en collaboration avec Carole FILLIÈRE, de l’ouvrage Les relations esthétiques entre ironie et humour en Espagne, Madrid, Casa de Velázquez, 2011.

– Idée originale, choix de textes et prologue de Ramón Gómez de la Serna | Chema Madoz, Nuevas greguerías, Madrid, La Fábrica, 2009.

Articles (Sélection depuis 2013) :

– « La bibliothèque de travail de Ramón Gómez de la Serna : portrait de l’artiste en collectionneur », Revue de l’ILCEA, 26, 2016, en ligne sur revues.org.

– « Recrear el “verdadero lío de la vida”: programa estético y estrategia editorial detrás del ciclo ramoniano de las novelas de la nebulosa », Revista de filología de la Universidad de La Laguna, 34, 2016, p. 135-155.

– « Les entours textuels du crime : discours et représentations autour de l’affaire Cintabelde (1890-1891) », in Marie FRANCO (éd.), Lire et écrire le crime en Espagne, 2015, p. 166-206, publié en ligne : http://crec-paris3.fr/publication/lire-et-ecrire-le-crime.

– « El “ensa-yo” ramoniano o los problemas del estilo (1909-1939) », in Jordi GRACIA et Domingo RÓDENAS DE MOYA (éds.), Ondulaciones. El ensayo literario en la España del siglo XX, Madrid, Iberoamericana, 2015, p. 197-216.

– « Quand la prose devient poème : la place des pièces en prose dans l’anthologie poétique La poesía francesa moderna (1913) », in Zoraida CARANDELL (coord.), Traduire pour l’oreille. Versions espagnoles de la prose et du théâtre poétiques français (1890-1930), Paris, PSN, 2014 ,p. 131-144.

– « El mercado como retaguardia: la producción novelística de Ramón en los años veinte », in Álvaro CEBALLOS VIRO (éd.), La retaguardia literaria en España (1900-1936), Madrid, Visor Libros, 2014, p. 167-180.

– « Entrer en collection pour devenir écrivain professionnel : le cas des romanciers espagnols dans les collections de nouvelles du début du XXe siècle », in Christine RIVALAN GUÉGO (dir.), La collection : essor et affirmation d’un objet éditorial, Rennes, PUR, 2014, p. 61-72.

– « Ricardo Baeza Traduxit : la traduction comme médiation culturelle (1909-1930) », Bulletin d’histoire contemporaine de l’Espagne, 49, 2014, p. 137-154.

– Entrée « Greguerías », in Alain MONTANDON et Saulo NEIVA (dir.), Dictionnaire raisonné de la caducité des genres littéraires, Genève, Droz, 2014, p. 385-397.

– « Prácticas sincréticas: la narrativa de los años diez en su interacción con el mercado editorial », in Francisco AROCA et Elisabeth DELRUE (coord.), Representaciones de la realidad en prosa y en poesía (1906-2012), Paris, Indigo, 2013, p. 61-77.

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.