SALAÜN, Serge

Professeur émérite, Université de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Contact : Salaun.S@wanadoo.fr

Domaine de recherche : Littérature et civilisation Espagne XIXe-XXe

Thèse de Doctorat :

Publications

Ouvrages collectifs

– Temps de crise et « années folles ». Les années 20 en Espagne, par Carlos Serrano et Serge Salaün, Paris, PUPS, 2002, 299 pages.

– El teatro de fin de siglo: del género chico a la alta comedia, actas del encuentro de Medina del Campo, de abril 1996. Ed. de Ricardo de la Fuente Ballesteros y Serge Salaün, in Siglo diecinueve, Valladolid, Universitas Castellae, N° 6-2000, 2002. Introducción. S. Salaün-R. de la Fuente Ballesteros, pp. 40.

– Les fins de siècles en Espagne, sous la direction de J.R. Aymes et S. Salaün, Paris, PSN, 2003, 282 pages. « Des fins et des débuts » (S. Salaün et J.R. Aymes), pp. 7-27.

– Le(s) plaisir(s) en Espagne (XVIIIe-XXe siècles), Études coordonnées par Serge Salaün et Françoise Étienvre, CREC, Université de la Sorbonne Nouvelle, 2004, http://crec.univ-paris3.fr, 242 pages.

– Carlos Serrano, Unamuno entre histoire et littérature, édition préparée par Marie-Claude Lécuyer et Serge Salaün, Paris, PSN, 2005, 280 pages.

– Rafael Alberti et les avant-gardes, Études réunies par Serge Salaün et Zoraida Carandell, Paris, PSN, 2005, 358 pages.

– El teatro español en la encrucijada (1890-1910), Actes du colloque de la Casa de Velázquez de mai 2002, Serge Salaün, Evelyne Ricci y Marie Salgues (eds), Madrid, Editorial Fundamentos, 2005, 363 pages.

– Ocio y ocios. Du loisir aux loisirs en Espagne (XVIIIe-XXe siècles), Études coordonnées par Serge Salaün et Françoise Étienvre, CREC, Université de la Sorbonne Nouvelle, mars 2006, http://crec.univ-paris3.fr

– Los felices veinte. España, crisis y modernidad, Carlos Serrano, Serge Salaün (eds), Madrid, Marcial Pons, col. Historia, 2006, 371 pages.

– Le tragique espagnol dans les années 20 et 30, Études réunies par Serge Salaün, Paris, CREC, novembre 2007, http://crec.univ-paris3.fr <http://crec.univ-paris3.fr/>

– La réception des cultures de masse et des cultures populaires en Espagne (XVIIIe-XXe siècles), Études réunies par Serge Salaün et Françoise Étienvre (Actes du colloque d’octobre 2007), Paris Crec, mars 2009, http://crec.univ-paris3.fr

Articles, communications

– « La influencia francesa en Ninfeas y Almas de violeta », S. Salaün y Laurie-Anne Laget, Unidad de Zenobia y Juan Ramón (Cuadernos de textos y estudios juanramonianos), coord. Eloy Navarro Domínguez y Rosa García Gutiérrez, Moguer, Ediciones de la Fundación Juan Ramón Jiménez, 2002, p. 9-39.

– « Traduire sans trahir ? Traduire la poésie », Les Langues néo-latines, n° 325, juin 2003, p. 105-116.

– « El teatro extranjero en España », Historia del teatro español, Dir., Javier Huerta Calvo, Madrid, Gredos, Tomo II, 2003, p. 260.

– « Max Aub : un théâtre d’avant-garde (1923-1939) ? », Max Aub : enracinements et déracinements, Marie-Claude Chaput et Bernard Sicot (éds), Nanterre, Université de Paris X, 2003, p. 351-362.

– « César Vallejo : la révolution sera formelle ou ne sera pas », Itinéraires, Mélanges offerts à Évelyne Martin-Hernandez, Études réunies par Danielle Corrado et Viviane Alary, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires, 2004, p. 85-91.

– « Muerte y renacimiento de la tragedia », ¿ De qué se venga Don Mendo ? Teatro e intelectualidad en el primer tercio del siglo XX, Alberto Romero Ferrer y Marieta Cantos Casenave (Eds.), El Puerto de Santa María, Fundación Pedro Muñoz Seca, 2004, p. 225-238.

– « Préliminaires sur le plaisir », in Le(s) plaisir(s) en Espagne (XVIIIe-XXe siècles), Études coordonnées par Serge Salaün et Françoise Étienvre, CREC, Université de la Sorbonne Nouvelle, 2004, http://crec.univ-paris3.fr p. 3-14.

– « Valle-Inclán, dramaturgo simbolista y expresionista », Valle-Inclán en el siglo XXI, Manuel Aznar Soler y Ma Fernanda Sánchez Colomer, editores, A Coruña, Edicios do Castro, 2004, p. 125-141.

« Prologue », in Rafael Alberti et les avant-gardes, Études réunies par Serge Salaün et Zoraida Carandell, Paris, PSN, 2005, p. 9-29.

« Rafael Alberti et la guerre : une épopée oubliée », in Rafael Alberti et les avant-gardes, Études réunies par Serge Salaün et Zoraida Carandell, Paris, PSN, 2005, p. 139-153.

« Autopsia de una crisis proclamada », in El teatro español en la encrucijada (1890-1910), Actes du colloque de la Casa de Velázquez de mai 2002, Serge Salaün, Evelyne Ricci y Marie Salgues (eds), Madrid, Editorial Fundamentos, 2005, p. 7-21.

« Cuplés y variedades (1890-1915) », El teatro español en la encrucijada (1890-1910), Actes du colloque de la Casa de Velázquez de mai 2002, Serge Salaün, Evelyne Ricci y Marie Salgues (eds), Madrid, Editorial Fundamentos, 2005, p. 125-151.

« La ‘mort de Dieu’ dans la poésie espagnole (de 1900 à l’exil républicain », Le XXè siècle hispanique a-t-il été religieux ?, Hispanistica XX, Université de Bourgogne, 2005, p. 511-528.

« H.R. Lenormand en espagnol ou la très épineuse question de la traduction théâtrale », in Homenaje al profesor D. Francisco Javier Hernández, Valladolid, Dpto de Filología francesa y alemana, Universidad de Valladolid, 2005, p. 549-561.

« Luis Cernuda : une poétique de la diction », in Bulletin Hispanique, Bordeaux, Tome 107, n°1 – juin 2005, p. 219-238.

« El arte y la máquina. Paradojas de la modernidad escénica 1900-1939 », in Vanguardia española e intermedialidad ; Artes escénicas, cine, radio, Mechtild Albert (ed.), Madrid, Iberoamericana, 2005, p. 253-271.

« Antonio Aparicio, Corazón sin descanso (Poesía reunida) », compte rendu de lecture, in Sigila, n° 17, (printemps-été 2006), p. 213-214.

« Antonio Machado o el nacimiento de un mito (1900-1939) », in Hoy es siempre todavía. Curso Internacional sobre Antonio Machado, Córdoba, Ayuntamiento de Córdoba/Renacimiento Sevilla, 2006, p. 668-693.

« Ernestina de Champourcin y Concha Méndez : Estatuto y condición del poeta moderno », in Ernestina de Champourcin. Mujer y cultura en el siglo XX, Madrid, Biblioteca Nueva, 2006, p. 37-52.

« Prologue », Ocio y ocios. Du loisir aux loisirs en Espagne (XVIIIe-XXe siècles), Études coordonnées par Serge Salaün et Françoise Étienvre, CREC, Université de la Sorbonne Nouvelle, mars 2006, http://crec.univ-paris3.fr

– « Voir et entendre : peinture et théâtre autour de 1900 », Transitions, transgressions dans l’iconographie hispanique moderne et contemporaine, ed. de Sylvie Mégevand/Jean-Michel Mendiboure, Toulouse, Éditions Lansman, coll. Hispania, 2007, p. 79-91.

« Las mujeres en los escenarios españoles (1890-1936). Estrellas, heroínas y víctimas sin saberlo », in Dossiers feministes. Espais de Bohèmia. Actrius, cupletistes i ballarines, Castelló, ; Universitat Jaume I, 2007, p. 63-83.

« Defensa e ilustración de la canción popular según Vázquez Montalbán », in Manuel V´azquez Montalbán. El compomiso con la memoria, Editado por José F. Colmeiro, Woodbridge, Tamesis, 2007, p. 35-51.

« El hombre es lo que come. Reflexiones sobre la novela negra », in Gangsterera, n° 8, septiembre 2007, p. 121-136.

« Valle-Inclán, dramaturgo simbolista y expresionista », in Le tragique espagnol dans les années 20 et 30, Études réunies par Serge Salaün, Paris, CREC, novembre 2007, http://crec.univ-paris3.fr

« Muerte y renacimiento de la tragedia », in Le tragique espagnol dans les années 20 et 30, Études réunies par Serge Salaün, Paris, CREC, novembre 2007, http://crec.univ-paris3.fr

« Valle-Inclán y la pintura », in Le tragique espagnol dans les années 20 et 30, Études réunies par Serge Salaün, Paris, CREC, novembre 2007, http://crec.univ-paris3.fr <http://crec.univ-paris3.fr/>

« Prologue », Sandra Alvarez, Tauromachie et flamenco : polémiques et clichés (Espagne, fin XIXe-débutXXes.), Paris L’Harmattan, 2007, p. 7-17.

« Entre vocación europea y singularidad nacional », Ínsula, n° 742 (octubre 2008), p. 2-6.

« Romances y romanceros de la guerra », in Valencia, capital cultural de la República (1936-1939). Congré internacional, Manuel Aznar Soler, Josep L. Barona, Javier Navarro Navarro (eds.), Valencia, PUV/SECC, p. 293-310.

« Vers une poétique du théâtre (Valle-Inclán, Alberti, Lorca) », in Études sur le tragique dans le théâtre espagnol du XXe siècle (Valle-Inclán, Alberti, Lorca), Études coordonnées par Evelyne Ricci, CREC/Centre Interlangues EA 4182 (Université de Bourgogne), 2009, httrp://crec.univ-paris3.fr, p. 10-25.

« Fermín Salvochea : “y el verbo solo era carne” », in Fermín Salvochea, un anarquista entre la leyenda y la historia, Jacques Maurice (coord.), Cádiz, Quorum Editores, 2009, p. 119-154.

Ce contenu a été publié par admin. Mettez-le en favori avec son permalien.