TURC-ZINOPOULOS, Sylvie

MCF-HDR – Paris Nanterre. Contact : sturczin@parisnanterre.fr

Domaine de recherche : Littérature et Histoire culturelle du XIXe siècle en Espagne. Approche psychanalytique des textes.

Thèse de Doctorat : La famille et les relations familiales dans l”œuvre narrative de Leopoldo Alas, Clarín.

Publications

Ouvrage

  • De la violence et des femmes : Espagne, 1808-1918, co-direction avec Marie-Linda Ortega, Frankfurt-Bern-New-York, Peter Lang, 2017.

Articles (sélection)

—« Bonifacio Reyes et la paternité dans Su único hijo de Leopoldo Alas “Clarín” ou l”impossible possible », L’image parentale dans la littérature de langue espagnole, Amadeo López (éd.), Travaux et Recherches 2, Centre de Recherches Ibériques et Ibéro-Américaines, Nanterre, Publidix, 1er semestre 2001, p. 79-93.

— « Las imagos parentales de Emma Valcárcel en Su único hijo de Leopoldo Alas, “Clarín” », Leopoldo Alas, un clásico contemporáneo (1901-2001). Actas del Congreso celebrado en Oviedo (12-16 de noviembre de 2001), t. 2, Oviedo, Universidad de Oviedo, 2002, p. 905-915.

— « Violence morale et quête du moi dans Tormento de Benito Pérez Galdós », Crisol, Nouvelle Série n° 7, Nanterre, Publication du CRIIA Université Paris X Nanterre, 2004, p. 61-72.

— « Incestos y rechazo del cúmulo de lo idéntico en Los pazos de Ulloa y La madre Naturaleza de Emilia Pardo Bazán », Figures du désir dans la littérature de langue espagnole. Hommage à Amadeo López, I. Iglesias, B. Ménard et F. Moulin Civil (dir.), Nanterre, Presses Universitaires de Paris X Nanterre, 2007, p. 522-534.

— « Julia Codorniu (1854-?) o cómo “se puede lucir el talento natural y también fama adquirir para llegar a inmortal” », La mujer de letras o la letraherida. Discurso y representaciones sobre la mujer escritora en el siglo XIX, Pura Fernández y Marie-Linda Ortega (dir./eds.), Madrid, CSIC, 2008, p. 427-444.

— « La pluma arrancada a la mujer de letras en La literata. Agua fuerte (1883) de Antonio Cortón. (Intento de lectura sicoanalítica) », in Actas del XVI Congreso de la Asociación Internacional de Hispanistas. Nuevos caminos del hispanismo…, Pierre Civil et Françoise Crémoux (eds.), Editorial Iberoamericana / Vervuert, Madrid / Frankfurt, Madrid, 2010.

— « Les yeux qui tuent le monstre dans Marianela (1878) de Benito Pérez Galdós », Le monstre. Espagne et Amérique latine, Francis Desvois (dir.), Paris, L’Harmattan, 2009, p. 279-296.

— « El gnomo ou la cruche cassée : essai d’interprétation des trois rêves de la Leyenda d’Adolfo Gustavo Bécquer », Les Révélations du rêve dans la littérature de langue espagnole, Amadeo López et Béatrice Ménard (dir.), Travaux et Recherches 7, Nanterre, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2012, p. 53-66.

— « Léonore et la malédiction du père dans Don Álvaro o la fuerza del sino (1835) du Duc de Rivas », Relations familiales entre générations dans le théâtre européen (1750-1850), Études réunies et présentées par Françoise La Borgne et Fanny Platelle, Clermont-Ferrand, Celis, Presses universitaires Blaise Pascal, 2014, p. 127-138.

— « “A caza de codornices” de Antonio Cortón o la literata linchada », Resistir o derribar los muros. Mujeres, Discurso y Poder en el siglo XIX, Ma. Isabel Morales Sánchez, Marieta Cantos Casenave y Gloria Espigado Tocino (eds.), Alicante, Biblioteca Virtual Miguel de Cervantes, 2014, p. 63-74.

— « Le “fémininmasculin” dans Amor a la patria (1877) de Rosario de Acuña », Il, Elle : Entre Je(u), Dominique Gay-Sylvestre (dir.), Limoges, Pulim, 2015, p. 165-180.

— « Sexo, adulterio y amor en Rienzi el Tribuno (1876) de Rosario de Acuña o ¿cómo se pierde la cabeza? », Sexo, adulterio y amor en el teatro, Jesús G. Maestro (ed.), Madrid, Editorial Academia del Hispanismo, 2014, p. 215-226.

— « Les indésirables dans Gloria (1876-1877) de Benito Pérez Galdós », Variations sur l“étranger, Ana Clara Santos et José Domingues de Almeida (orgs.), Porto, FLUP, 2016, p. 17-30.

— « La violente faite aux femmes dans Tribunales de Venganza (1878) de Rosario de Acuña : la Vengeance et la Justice poursuivant le Crime », De la violence et des femmes : Espagne, 1808-1918 / De la violencia y de las mujeres: España, 1808-1918, Marie-Linda Ortega et Sylvie Turc-Zinopoulos (dir./eds.), Frankfurt-Bern-New-York, Peter Lang, 2017, p. 159-174.